Arrêtons l’obsession de la santé!

Par Dr François-André Allaert le 1 février 2015

Non bien sûr, vous ne me ferez pas dire qu’il faut baisser les bras devant son poids, ne pas avoir d’activité physique, et continuer à fumer …Mais il est intéressant de lire un ouvrage paru au Royaume Uni qui s’interroge sur les bienfaits à long terme d’une trop grande obsession pour sa forme.

Comme souvent, à trop vouloir bien faire et faire du zèle, on aboutit parfois à des résultats contraires à ceux espérés. Comme je l’ai déjà signalé, l’obsession de la balance quotidienne et maintenant des outils connectés qui permettent de connaître en temps réel son poids, son rythme cardiaque, sa tension artérielle, sa glycémie etc… peuvent finir par perturber les comportements des personnes et induire un stress permanent. Une évaluation ponctuelle permanente de ces paramètres n’a guère d’intérêt car leurs variations d’un instant à l’autre sont grandes. C’est sur la durée que ces paramètres doivent être suivis. De même, les fameux 10 000 pas par jour, avec mesures électroniques par un podomètre, peuvent être une bonne chose sauf s’ils deviennent une obligation comme certaines sociétés ou collectivités locales ont souhaité le mettre en place, quitte à montrer du doigt les mauvais collaborateurs qui ne prenaient pas assez soins de leur santé.

Alors, on se calme, on respire, on prend plaisir à prendre soins de soi et on déconnecte son téléphone connecté durant 15 minutes… Chiche ?

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *