L’étude sur les OGM est-elle « biaisée » ?

Par Dr François-André Allaert le 7 octobre 2012

Après les deux vieux mandarins qui s’attaquent sans grandes bases scientifiques aux médicaments voici un chercheur biologiste qui tente de se faire une notoriété en produisant une étude à grand spectacle sur les OGM, mélangés par  ailleurs à un pesticide…

Comme beaucoup de membres de la communauté scientifique je pense que son étude est biaisée et conduite plus pour soutenir ses engagements politiques que la vérité scientifique mais qu’importe mon avis sur ce sujet, ce qui est choquant c’est le fait qu’il se soit entouré d’un tel battage médiatique pour faire l’exposé de ses résultats. On transforme ainsi les résultats d’une étude ponctuelle, sur de petits nombres de rats et outrageusement sponsorisés (faites le calcul le coût du rat est hors de prix !!!!) en une espèce de vérité absolue sans que cela ait été soumis à controverse et discussion. Curieuse époque où les réputations et le sensationnel journalistique sont désormais fondés non plus sur l’aspect positif de l’apport d’une découverte nouvelle mais surtout sur la dénonciation univoque d’un méfait supposé.

Certes il faut dire ce qui est mauvais et ne pas taire la vérité mais il ne faut pas utiliser une  fausse science pour tenter de détruire des résultats d’années de labeur. Attendons de savoir avant de conclure si d’autres études viennent confirmer ou non la dangerosité supposée des OGM. C’est attristant de voire que notre société est devenue si pessimiste qu’elle ne se complaît que dans les faits divers, les scandales, et que le héros n’est plus celui qui énonce l’avenir mais dénonce le présent.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *