Quoi de Neuf Docteur ? : « Spasmophilie, une maladie encore méconnue »

Par Dr François-André Allaert et Timothée Barbier le 25 avril 2012

Tout débute par un sentiment d’angoisse, de malaise, la respiration devient plus rapide, plus profonde, des fourmillements apparaissent ensuite au niveau du visage et des doigts. Dans les crises les plus graves, des contractures apparaissent au niveau des doigts qui se rejoignent tandis que le poignet se crispe en dedans, il en est de même au niveau de la bouche voire des membres inférieurs qui se tendent en extension. Entre les crises, il ne persiste rien. 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=807ZCcnFGt0&feature=youtu.be[/youtube]

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *