L’APF contrainte de fermer un service !

Par Guillaume Varinot le 10 janvier 2012

Après plus de 20 ans de convention avec le Conseil Général, la Délégation Départementale APF (Association des Paralysés de France) Côte d’Or ne recevra plus de subvention pour son service social.

La raison avancée par le Conseil Générale ? Economique. 46000 euros de subvention par an, servant principalement à financer l’activité d’une assistante sociale qui s’occupait de 300 dossiers chaque année avec un suivi long terme de 70 d’entre eux … Mais ce sont 46000 euros de trop visiblement.

Le second argument du Conseil Général (et officiellement le principal) ? L’assistante sociale de l’APF Côte d’Or remplissait les mêmes missions que la Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) à savoir l’information sur les droits des handicapés et un accompagnement dans leurs démarches administratives (accès adultes handicapés, subventions pour aides techniques, accès aux loisirs, aides aux logements, jusqu’à l’aide pouvant être apportée en cas de recours juridiques …).

Florence Lecomte le Grand, Directrice de la Délégation Départementale de l’APF, nous a cependant affirmé par téléphone que la MDA ne remplissait pas l’intégralité des missions de l’assistante sociale de l’APF.

Le service social arrêtera donc son activité à compter de mars 2012, tout comme le poste d’assistante sociale. 2011 avait été marqué par une forte régression des soins. Les bonnes résolutions n’ont pas été prises par tout le monde …

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • itzkovitz le 10 mai 2014 à 21:32

    Une assistante sociale payée 46000E par an ! Mazette! je sent des réticences poindre en moi quant au bien fondé de de ma petite cotisation mensuelle!