L’amputation de Jaime Lannister

Par Guillaume Varinot et Dr François-André Allaert le 4 septembre 2014

Parfois utilisée pour punir d’un crime ou d’un viol, l’amputation d’un membre supérieur était essentiellement pratiquée autrefois pour lutter contre l’expansion d’une maladie grave telle que la gangrène. Aujourd’hui moins fréquente que l’amputation d’un membre inférieur, elle intervient seulement dans le cadre d’un accident ou d’une tumeur.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *