Qu’est-ce que les groupements hospitaliers de territoires ?

Par Antonin Tabard le 5 mai 2017

Plus connus sous l’acronyme GHT, les groupements hospitaliers de territoires sont un nouveau mode de coopération entre établissements publics de santé.

C’est l’une des mesures les plus structurantes et les plus ambitieuses de la loi de modernisation du système de santé français. Élément clé de la politique conduite depuis 2012, les groupements hospitaliers de territoires devraient permettre l’accès aux soins de tous. Obligatoire depuis juillet 2016 en application de la loi de santé de la même année, les groupements hospitaliers de territoires (GHT) sont un dispositif conventionnel entre les établissements publics de santé d’un même territoire. Un dispositif par lequel ces établissements s’engagent à se coordonner autour d’une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient, formalisée dans un projet médical partagé. Une coopération qui devrait permettre aux établissements de santé de soigner mieux et à moindre coût.

Les GHT, quels avantages ?

À travers ce dispositif, l’idée semble être d’inciter les établissements de santé à mutualiser leurs équipes médicales et à répartir les activités de façon à ce que chaque structure trouve son positionnement dans la région. Pour les établissements, sur le principe, si le GHT est obligatoire pour tous les établissements publics de santé, il leurs laisse la liberté de choix des partenaires et/ou associés. Ainsi, deux statuts sont prévus, les établissements parties et les établissements partenaires ou associés. Dans sa gestion, le GHT prévoit un projet médical partagé. Pour que celui-ci puisse être mis en œuvre, il est notamment prévu une uniformisation des outils de travail, une procédure conjointe de certification par la haute autorité de santé, ainsi que des mutualisation possibles sur d’autres supports. Pour le patient, ces groupements hospitaliers de territoires devraient permettre un meilleur accès aux soins sur un territoire donné. En effet, les GHT permettent de mieux organiser les prises en charge, territoire par territoire, et de présenter un projet médical répondant aux besoins de la population.

135 groupements hospitaliers de territoires en France

Si les GHT ne concernent que les établissements publics de santé, depuis juillet 2016, 135 groupements ont été constitués pour favoriser le travail en réseau des quelques 850 hôpitaux publics français. La Bourgogne Franche-Comté fait partie des huit régions qui comptent le plus de GHT avec 12 groupements hospitaliers de territoires.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *