À quoi sert une assurance rapatriement?

Par Antonin Tabard le 5 mars 2017

En cas de problèmes de santé à l’étranger, une assurance rapatriement peut proposer des solutions d’assistance et de prise en charge.

L’assurance rapatriement permet au voyageur qui y a souscrit, sous certaines conditions, d’être rapatrié en France en cas de problèmes de santé, notamment. En effet, il n’est pas rare que les assurances souscrites habituellement ne couvrent pas leurs assurés en dehors de la France. La première condition à rentrer en jeu dans le cas d’une demande de rapatriement est que le pays étranger dans lequel se trouve l’assuré ne propose pas un environnement médical satisfaisant. Des assurances de ce type sont souvent intégrées à la carte bancaire. L’utilisateur, lorsqu’il souscrit à une formule bancaire, signe un contrat qui cautionne une assurance. Selon le type de contrat et la carte bancaire, CB, Visa ou MasterCard, le propriétaire de la carte peut être assuré en cas de pépin à l’étranger. Dans ce cas, le plus simple reste encore de se renseigner auprès de son conseiller bancaire avant de partir en voyage.

Comment bénéficier d’une prise en charge par l’assurance rapatriement ?

Il est donc possible de souscrire une assurance rapatriement auprès d’un assureur comme il en existe tant. Ce type d’assurance couvre en général le transport de l’assuré, de la voiture à l’avion, jusqu’à son pays d’origine. Mais elle peut aussi couvrir les frais d’hospitalisation et le remboursement de certains médicaments, à l’étranger. Bien entendu, dans ce type d’assurance, les frais de rapatriement du corps, en cas de décès de l’assuré est aussi pris en charge. Autant de garanties dont il vaut mieux se préoccuper avant de partir à l’étranger, en contactant sa banque et le service d’assistance de la compagnie d’assurance auprès de laquelle l’assuré à déjà souscrit, pour son logement ou son véhicule notamment.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *