Des selfies au bloc opératoire

Par Dr François-André Allaert le 23 avril 2017

Je savais que l’addiction au téléphone portable était une réalité mais parfois la réalité dépasse l’imagination!

Le conseil de l’ordre des Médecins Italiens cherche le moyen de pouvoir mettre fin à la mode lancée dans les blocs opératoires par les équipes chirurgicales de faire un selfie dans le bloc chirurgical en habits verts et en gants ensanglantés devant l’abdomen ou tout autre partie du corps du patient ouvert ! Non, Non ! On n’est pas dans un film Gore mais dans la vraie vie… En plus il paraît que cela plait et que de plus en plus de chirurgiens s’y mettent.

La difficulté résiderait dans le fait que rien n’interdit officiellement de faire cela et que l’argument que cela porte atteinte à la dignité des malades se heurte au fait qu’ils ne sont guère identifiables par la simple vue de leurs organes internes. Tout ceci me paraît dérisoire et oublier complètement le risque sanitaire que comporte l’introduction d’un téléphone portable dans un bloc opératoire ou normalement tout est fait pour assurer le plus possible la stérilité de l’intervention. Je crains le pire quant on sait que les téléphones portables sont un des objets les plus contaminés qui soient du fait de leur usage immodéré dans des lieux les moins adaptés et notamment, soyons clairs, les toilettes…

Je doute que ces téléphones à selfies aient fait l’objet d’une stérilisation préalable et donc leurs usages constituent un manquement majeur aux règles d’asepsie, ce qui est de nature à constituer une faute. Pas la peine de cherche plus loin pour interdire et sanctionner ces pratiques !

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *